Arrêter de fumer - stop tabac - hypnose

Pourquoi suis-je dépendant au tabac?

Il existe deux types de dépendances à la cigarette:  la  dépendance psychologique et la dépendance physique.

La dépendance psychologique correspond aux cigarettes que vous allumez généralement inconsciemment après le repas, au téléphone et à l'apéro. Elle a en fait une  explication scientifique:

La  nicotine, la  molécule responsable de la dépendance, entraine la libération de dopamine; un neurotransmetteur que fabrique le cerveau lorsque nous éprouvons une sensation de plaisir.

La dépendance physique a également une explication scientifique. Lorsque vous consommez une cigarette, la nicotine arrive dans une région du cerveau liée au plaisir, où elle se fixe sur des cellules réceptrices. Chez un nouveau fumeur, le cerveau se modifie : les récepteurs à la nicotine se multiplient et en même temps deviennent de moins en moins sensibles, ce qui entraîne un besoin croissant de nicotine. Après quelques années, ce phénomène se stabilise et le fumeur atteint sa « consommation de croisière »... S'il arrête de fumer, les récepteurs ne disparaissent pas. Donc, en cas de rechute, le fumeur retrouvera rapidement son niveau de besoin de nicotine.

Comment l'hypnose peut m'aider ?

Le protocole d’accompagnement est unique à chaque client; l'exemple de protocole ci dessous reste donc à titre indicatif.

Généralement, la première partie de la séance de travail commence avec la mise en place de fusibles . Ce travail en amont nous permet de travailler en toute sérénité.

L'étape suivante  consiste habituellement à mettre en place un sevrage adapté à la personne. L'hypnose permet d'aider la personne à réussir ce sevrage. Ainsi nous travaillons sur trois axes:

- Grâce a des techniques de conditionnement, nous mettons en place un point d'ancrage qui permettra de gérer l'apport en dopamine.

- Une fois cet ancrage posé, nous pouvons alors installer progressivement un sentiment de répulsion  envers la cigarette.

- Pour finir, nous terminons le travail en mettant en place des fusibles de sécurité de façon à éviter des effets négatifs liés à l'arrêt du tabac.

Ce protocole permet  de faire la transition en douceur et d'éviter les effets secondaires. Il faut en général compter 2 à 3 séances.

© 2020 par Geoffrey LOUGASSI - Mentions légales